Samsung QLED 4K : quatre nouveaux téléviseurs en approche et des prix plus bas


Samsung décline sa gamme QLED pour l’Europe.Abaisser le prix du ticket d’entrée du QLED.

Des évolutions technologiques pour rattraper l’OLED

La gamme 2019 est officielle depuis quelques heures et le moins que l’on puisse dire c’est que l’an 3 du QLED est celui de sa démocratisation. Concrètement, le nouveau catalogue sera composé de quatre grandes références, dont deux seront vendues à moins de 1500 euros, dans leur version 55 pouces. Il s’agit des Q60R et Q70R. Ces derniers seront épaulés par les Q85R et Q90R, le haut de la gamme à respectivement 2400€ et 3000€ en 55 pouces, qui concentrera également la majorité des évolutions technologiques. La principale d’entre elles avait déjà été aperçue l’an dernier : il s’agit du système de rétroéclairage Full LED Local Diming (éclairage des LED par zones pour faire varier l’intensité lumineuse et produire de meilleurs contrastes) qui sera intégré à tous les modèles à l’exception du Q60R. 

Pour cette évolution de ses QLED 4K, Samsung a concentré ses efforts sur un nouveau processeur intégrant une large couche d’IA. Celle-ci a trois principales missions :

  • le traitement de l’image (avec une gestion du noir qui a été sensiblement améliorée)
  • la gestion du son (une acoustique qui est paramétrée en temps réel en fonction du contenu visionné) 
  • l’upscalling (pour améliorer le rendu des sources de qualité inférieure)

La dernière évolution technique majeure concerne les angles de vision, qui sont l’une des failles principales de la technologie LCD et que le QLED peut envier à l’OLED. Samsung y remédie grâce à une technologie maison, sobrement intitulée « Ultra Viewing Angle Technology ».

Google Assistant, Alexa et iTunes au programme

Si l’ensemble de la nouvelle gamme est propulsé par Tizen, l’OS maison, celui-ci intègre de nouvelles compatibilités ainsi qu’une palanquée de fonctionnalités plus ou moins utiles.

Ainsi, l’ensemble de la nouvelle gamme est compatible avec Google Assistant et son pendant chez Amazon, Alexa. Attention néanmoins, ces technologies ne sont pas embarquées par défaut ce qui implique de posséder déjà une enceinte connectée pour en profiter. Les téléviseurs Samsung s’équipent aussi d’AirPlay2. En revanche, et c’est une première, iTunes est directement intégré dans le nouveau menu ce qui rend l’Apple TV caduque. Samsung a également travaillé sur son interface pour notamment peaufiner les performances de son « guide universel ». Lancé l’an dernier, cet outil apprend des habitudes de consommation des spectateurs pour leur proposer les programmes adéquats en fonction de l’heure et du type de contenus diffusés. Malheureusement, il est toujours limité à un seul profil ce qui aura un impact sur la pertinence de ses recommandations. Enfin, le mode 

Ambient évolue aussi et permet désormais de « camoufler » son téléviseur avec des images personnalisées ou en accord avec sa déco intérieure. La fonctionnalité peut sembler anecdotique mais elle rend un téléviseur éteint moins disgracieux et semble plaire à la clientèle de Samsung.

L’ensemble de cette gamme QLED 4K, qui compte en tout et pour tout 23 références de 43 à 82 pouces, sera disponible dans la première quinzaine de mars.